Thématique :
Le SEDIF

Comment fonctionne le SEDIF ?

 Documentation

Vous êtes ici

Acteur de la production et de la distribution d’eau potable en Île-de-France, le SEDIF est un établissement public qui agit également auprès de ses usagers, en les sensibilisant aux enjeux de la préservation de l’eau.

 

Le SEDIF est un service public

Le Syndicat des Eaux d'Île-de-France (SEDIF) est un établissement public qui assure l’alimentation en eau potable de 149 communes réparties sur 7 départements d’Ile-de-France, (Seine-et-Marne, Yvelines, Essonne, Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne, Val-d’Oise).excepté Paris, soit plus de 4 millions d’usagers.

 

Sa création en 1923, a été le fruit de la volonté des communes de regrouper leurs forces et leurs moyens pour gérer l’eau potable ensemble.

Le SEDIF est propriétaire de toutes les installations de production et de distribution de l’eau potable. L’exploitation est déléguée à une société dédiée Veolia Eau-Ile-de-France au travers d’un contrat de contrat de délégation de service public.

Un fonctionnement démocratique

Le SEDIF est administré par un Comité. Le Comité constitue l'organe délibérant du SEDIF. Il est composé de 149 délégués titulaires et de 149 délégués suppléants, élus par les conseils municipaux ou conseils communautaires des communes et communautés adhérentes.
Ce Comité décide des grandes orientations du service public de l'eau et des investissements à réaliser. Il fixe le prix de l’eau.

Le Comité élit un Bureau composé d’un Président et de 12 Vice-présidents.

Le Bureau se réunit mensuellement et assure la gestion des dossiers du SEDIF, dans le cadre des délégations qui lui sont confiées par le Comité.

Entre autres missions, le Président représente le SEDIF, préside le Comité et le Bureau, en fixe l’ordre du jour, prépare et exécute les délibérations des organes délibérants.

Et aussi…

Constituées de délégués désignés parmi les élus du Comité, les Commissions techniquessont chargées d’étudier et de rendre un avis sur les questions soumises à l’assemblée délibérante du SEDIF.

Mise en place lors de son comité du 26 novembre 1992, la Commission consultative des services publics locaux (CCSPL) est composée de représentants du Comité et de représentants d’associations d’usagers et de consommateurs.

Organe consultatif, elle a 3 missions auprès des usagers :

  • les informer sur le fonctionnement du service public de l'eau potable,
  • les consulter sur certaines mesures relatives à son organisation,
  • émettre toute proposition en vue des adaptations qui pourraient être utiles.

À l’écoute de l’opinion des usagers, elle complète l'action de l'Observatoire de la qualité du service public de l'eau, outil de mesure de la satisfaction des consommateurs, mis en place depuis 2002.

En savoir plus sur le SEDIF

 

autres contenus

de la thématique :
Le SEDIF
  • Le SEDIF

    Le prix de l'eau

    En fonction de la qualité de la ressource et des facilités d'accès aux réserves, le montant de la facture et sa répartition varient.

     Documentation
  • Le SEDIF

    Le SEDIF, une institution citoyenne et responsable

    Le Syndicat des Eaux d'Ile-de-France est un établissement public administratif qui assure l’alimentation en eau potable de 149 communes.

     Quiz
  • Le SEDIF

    La distribution

    Le SEDIF s'engage a distribuer de l'eau potable de qualité a son réseau qui représente plus de 4 millions d'habitants.

     Documentation
Back to top