Thématique :
Produire et distribuer l'eau potable

La production de l'eau potable

 Documentation

Vous êtes ici

L'eau qui coule à votre robinet ne provient pas directement d'un cours d'eau. Pour être bonne à boire, le SEDIF la rend potable par des traitements adaptés et surveille constamment sa qualité. Il l'achemine ensuite par un réseau de canalisations jusqu'aux robinets des consommateurs.

Plusieurs étapes sont nécéssaires pour produire de l'eau potable.

Les étapes

Pour rendre l'eau des rivières ou des nappes potable, celle-ci doit subir des traitements qui se déroulent en plusieurs étapes.

 

 

1- Prélèvement ou captage

L'eau brute est prélevée par pompage dans l'un des 3 cours d'eau d'Île-de-France : la Seine, la Marne ou l’Oise.

2- Dégrillage

Une grille arrête les gros déchets, comme les branches d’arbres.

3- Tamisage

Une grille plus fine retient les déchets plus petits, comme les feuilles.

4- Coagulation - Floculation – Décantation

Cette étape permet de débarrasser l'eau des particules en suspension qui s’agglomèrent en flocons sous l’action d'un coagulant. Ces flocons, plus lourds que l’eau, se déposent au fond d'un bassin de décantation.

5- Ozonation

On injecte de l’ozone qui détruit les virus et les bactéries.

Filtration sur sable

L'eau est alors filtrée sur une épaisse couche de sable, qui retient les dernières particules en suspension. De plus, des bactéries fixées sur les grains de sable éliminent l’ammoniaque.

6- Filtration sur charbon actif en grains

Cette étape piège les micropolluants tels que les pesticides et abrite des bactéries capables d’éliminer les composés organiques biodégradables.

7- Chloration

Pour conserver à l’eau toutes ses qualités jusqu’aux robinets des consommateurs, une faible quantité de chlore est ajoutée.

Élévation

Grâce à des pompes, l'eau potable est ensuite envoyée dans des réservoirs où elle est stockée avant d’être acheminée chez les consommateurs.

Les unités de production

Les trois usines principales du SEDIF traitent l’eau des trois grands cours d’eau de l’Île-de-France. Elles figurent parmi les plus modernes au monde et peuvent assurer un débit journalier de plus d'1,5 million de m3 :

  • Choisy-le-Roi sur la Seine fournit de l'eau à 1,85 million d'habitants de la banlieue sud,
  • Neuilly-sur-Marne/Noisy-le-Grand sur la Marne alimente 1,97 million d'habitants de l'est parisien,
  • Méry-sur-Oise, sur l'Oise alimente 800 000 habitants du nord-ouest de Paris.

Quatre usines à puits captent l’eau dans les nappes de l'Albien, du Sparnacien ou de Champigny : Aulnay-sous-Bois, Neuilly-sur-Seine , Pantin et Arvigny. 

Des technologies performantes et innovantes

Pour améliorer le service de l'eau, la recherche et le développement de nouveaux procédés et techniques sont indispensables.

Les trois usines du SEDIF bénéficient des dernières avancées technologiques. Elles sont équipées d'une filière biologique qui reproduit en accéléré les mécanismes de l'épuration naturelle de l'eau à travers le sol.

Compte tenu de la mauvaise qualité de l'eau de l'Oise, l'usine de Méry-sur-Oise utilise également la technologie de la nanofiltration, une première mondiale. L'eau est filtrée sous pression à travers des membranes 10 000 fois plus fines qu'un cheveu, qui retiennent les micro-polluants les plus difficiles à éliminer (virus, bactéries, pesticides…) et la quasi-totalité des composants organiques. D'une grande qualité, l'eau nanofiltrée est également plus douce et sans goût de chlore.

 

 

autres contenus

de la thématique :
Produire et distribuer l'eau potable
  • Produire et distribuer l'eau potable

    Diminuer la pollution

    Limiter l'utilisation de polluants est un des enjeux pour diminuer la pollution de l'eau.

     Documentation
  • Produire et distribuer l'eau potable

    Une pollution de plus en plus importante

    Outre l'aspect quantitatif, se pose également la question de la qualité de la ressource.

     Documentation
  • Produire et distribuer l'eau potable

    Recycler les eaux usées

    Le recyclage des eaux domestiques peut être une solution pour économiser l'eau.

     Documentation
Back to top